NOTRE HISTOIRE

FABRICATION DE PRÉCISION DEPUIS 1901

NOTRE HISTOIRE

Depuis ses modestes débuts, fabricant ses premiers produits dans un atelier noir et poussiéreux de Brooklyn (New York) et livrant ses clients à vélo ou à pied, Atlantic Service Company a grandi pour devenir le leader mondial. Nous fournissons désormais des scies à ruban, des scies à main, des lames et couteaux pour bouchers et poissonniers du monde entier.  

Offrant ses services dans plus de 50 pays à travers les cinq continents, l’entreprise d’Atlantic Service Company, basée au Royaume-Uni, est désormais logée dans l’infrastructure moderne et innovante de Newport, au sud du Pays de Galles. L’investissement récent dans les chaînes de production haut de gamme signifie que notre entreprise de renom continue de fournir une prestation de classe mondiale et une qualité de produits triomphante.  

La qualité et le service exceptionnel actuels ont été rendus possibles grâce à la vision et les idées d’un homme d’une époque très différente. Voici notre histoire...

L’investissement récent dans nos sites de productions et notre engagement pour améliorer constamment ce que nous produisons montre notre dévouement à fournir, aussi bien à notre clientèle qu’à notre main-d’œuvre, le service, les produits et les équipements dont ils peuvent être fiers. 

Nous employons plus de 60 personnes et cherchons à nous élargir au fur et à mesure que nous nous développons, assurant qu’Atlantic Service Company reste à l’avant-garde de notre industrie. 

- Huw James, Managing Director

 

ORIGINES

Bien que l’ère d’innovation industrielle et révolutionnaire ait commencé et pris de l’ampleur au début du 19e siècle, les technologies et idées avancées, mondialement partagées, montrent que les entreprises du début du 20e siècle pouvaient encore remodeler leur industrie avec des conceptions innovantes. 

Ainsi donc, ce fût l’américain Daniel W. Martin, qui, en 1901, avec un associé, créa l’Association Nationale des affûteurs de scies à Brooklyn, New York. Jusque-là, les lames de scie des bouchers étaient fabriquées à la pièce, les machines étaient rivetées de façon permanente, ce qui signifie que les bouchers devaient passer leur temps à aiguiser eux-mêmes leurs lames pour les garder tranchantes.

Martin a lancé une machine révolutionnaire permettant d’aiguiser les lames de scie ce qui a changé la pratique pour toujours. Mais il était impossible d’imaginer qu’une machine puisse s’ajuster à toutes les boucheries, alors, il a fallu trouver un moyen pour que les lames reviennent pour être aiguisées. 

Ainsi donc, l’alternative logique pour avoir une machine dans chaque boucherie fût de réduire complètement le besoin d’aiguiser sur place. Une structure séparable, démontable facilement et des lames remplaçables assurant un aiguisage et une qualité plus adaptée et efficace et par conséquent améliorant la qualité et éliminant la perte aussi bien de viande que de temps.

La structure fraîchement conceptualisée s’accommode à la lame, désormais remplaçable, sur une extrémité en utilisant un crochet et en se connectant à l’autre extrémité en utilisant un « œil ». Ainsi donc est né le « Hook-eye » (crochet à œil), un nom qui résonne toujours dans le monde entier comme une vraie marque de qualité, longévité et innovation.

 

CROISSANCE INITIALE

L’attention sans relâche de Martin vis-à-vis des besoins du client (une valeur qui, de nos jours, est toujours au cœur d’Atlantic Service Company), l’a fait se rendre compte que les bouchers ne voudraient pas dépenser de l’argent pour avoir un lot de lames remplaçables en stock, qui plus est mobilisant d’importantes liquidités et requérant une gestion de stock pour s’assurer qu’ils ne manquent pas de lames. 

 

À la suite de la Première Guerre Mondiale, période pendant laquelle le commerce continuait de croître, l’entreprise s’est rendu compte qu’il fallait se réorganiser et se recapitaliser pour maintenir sa capacité de servir efficacement sa clientèle qui s’était désormais étendue sur la côte est et s’est donc ainsi renommée Atlantic Service Co. Inc.

Cela exprimait son attention particulière vis-à-vis du client et représentait le nom de l’océan qui délimitait ses opérations jusqu’à la façade atlantique, de la marine et ports de pêche dans le Maine en Nouvelle-Angleterre à l’Etat de Californie du sud.

 

PRODUIT INNOVANT

Créée, telle quel, avec une innovation de produit conceptualisée pour aider ses clients, Atlantic Service Company jouit d’une fière histoire en tant que leader du marché possédant un grand nombre de produits innovants et, dans certains cas, une conception de produits révolutionnaires. Cela a permis à l’entreprise de se diversifier continuellement et de s’élargir, répondant aux besoins de ses clients du monde entier. De plus, ses équipes de conception et d’ingénierie restent au centre de sa stratégie et de ses valeurs fondamentales.

1922

Lame singulière de scie à main ondulée : une lame de découpe plus rapide, silencieuse et nette se montrant plus efficace que l’authentique Hook-Eye, qui était, à cette époque, toujours l’outil premier dans l’industrie.

1925

La plaque pour hachoir Hook-Eye Eversharp : réduit les coûts et améliore les performances à travers l’industrie.

1925

L’année 1925 a aussi vu la première expansion d’Atlantic Service Company en dehors des États-Unis, avec l’établissement d’une société anonyme portant le même nom à Toronto, pour servir les marchés canadiens. 

1928

Le couteau de maître Hook-Eye Eversharp, breveté et fabriqué pour compléter le processus difficile de la plaque Hook-Eye.

1928

L’affûteuse de lame Hook-Eye fût pratiquement un retour en arrière vers l’idée initiale d’une machine visant à automatiser l’affûtage des lames sans que le boucher ait à affûter individuellement ses propres lames. La différence avec ce produit révolutionnaire était sa taille et son aspect pratique : être de petite taille avec un faible poids et un petit prix permettait aux bouchers de voir cette affûteuse comme un accessoire évident, complémentaire pour leurs activités.   

 

ADAPTATION À L’INDUSTRIE

À la suite de la Seconde Guerre Mondiale, beaucoup de choses avaient changé à travers le paysage économique et il en valait de même pour les échanges commerciaux. 

 

Les programmes de réparation et maintenance signifiaient que les conditions de service avaient doublé et qu’il était nécessaire d’investir pour favoriser la remise en état des scies électriques en quantité suffisante pour faire face à la demande.

 

Alors que les moyens de transport plus rapides devenaient plus courants, la fin des années 1950 et 1960 vit des expansions supplémentaires. Une équipe basée à Chicago offrait désormais ses services dans le Midwest, alors que des usines supplémentaires s’ouvraient dans le New-Jersey spécifiquement pour offrir ses services au marché de la grande distribution qui devenait de plus en plus dominant et qui utilisait plus d’outils en acier inoxydable et d’accessoires plastiques, d’ustensiles et équipements.

 

LA TRAVERSÉE DE L’ATLANTIQUE

La première délocalisation outre-mer est née des services donnés aux Îles des Caraïbes établis via Porto-Rico et les Îles Vierges, avant la décision de faire le grand saut de l’autre côté de l’Atlantique vers les lucratifs marchés européens.

La première usine européenne fût ouverte juste en dehors de Londres, créée pour rendre service aussi bien au Royaume-Uni qu’au continent européen. 

 

Depuis son siège britannique (désormais au sud du Pays de Galles), Atlantic Service Company est au service de clients basés sur cinq continents ; au cœur de l’Amérique du Nord et de l’Europe s’ajoute désormais l’Asie et l’Amérique du Sud. 

 

Dû à la croissance du 20e siècle et aux demandes en perpétuel changement, l’actuelle entreprise Atlantic Service Company est une structure très différente de celle fondée à la fin de l’ère victorienne. Néanmoins, son engagement indéfectible vis-à-vis du service client, de la satisfaction des besoins de la clientèle et de la livraison de produits de haute qualité est resté irréprochable 

 

Le noyau de notre gamme reste intact et les produits d’aujourd’hui sont tout simplement des versions modernisées et améliorées de celles crées il y a plusieurs décennies, avec une attention particulière sur les lames de scie à ruban, les scies à main et structures, les affûteuses à lame, les plaques, hachoirs et couteaux. Des produits supplémentaires provenant d’autres fabricants sont désormais disponibles, sélectionnés avec attention pour s’assurer que la qualité est en première ligne afin d’offrir aux clients un guichet unique pour tous leurs besoins et pour garantir une continuelle satisfaction.

 

Ce dévouement envers les principes fondamentaux assure que Atlantic Service Company reste à l’avant-garde de l’industrie qu’elle a continuellement façonnée et dirigée depuis plus de 100 ans.

 

HÉRITAGE GALLOIS

Depuis 1980, la maison mère britannique d’Atlantic Service Company est située au cœur de la vallée galloise, proche des pittoresques Brecon Beacons, des mines de charbons et crassiers du village minier de l’ancien Pays de Galles du Sud. 

 

Nous croyons que cela nous donne un grand avantage en ce qui concerne notre recrutement. Notre attitude forte et assidue est prévalente et se manifeste dans notre main-d’œuvre, comme le montre notre fantastique esprit d’équipe. 

 

Le Pays de Galles est un pays traditionnel fier avec une histoire et un héritage considérables, et nous sommes enchantées d’y ajouter notre petite part.

 

Initialement construit avec un budget de 1,5 million de livres sterling et couvrant 2300m2, notre usine témoigne de l’engagement d’Atlantic Service Company envers cette zone et notre succès justifie le temps et l’argent investit.

INVESTISSEMENT ET EXPANSION GLOBALE

La promesse de notre entreprise d’être à l’avant-garde de l’industrie était au cœur de la décision d’ouvrir une nouvelle unité de production dans le sud du Pays de Galles.

 

À l’origine, l’usine fût mise en place principalement en tant que société d’exploitation de location au sein du Royaume-Uni, approvisionnant en lames les milliers de bouchers locaux, grossistes et supermarchés pour une utilisation quotidienne. Rappelons que lors de l’apogée new-yorkaise, scies et lames étaient emmenées pour maintenance et affûtage, ayant été originellement découpée bobine par bobine.

 

Ensuite, en 1993, un investissement majeur dans une nouvelle affûteuse Normac donna encore une fois à Atlantic Service Company la chance de relever des défis. Cet équipement nous a donné la possibilité d’affûter et produire plusieurs bobines en même temps. Le produit est un produit plus rapide et plus utilisable et en moins de neuf mois la majorité de la production au sein de l’usine était focalisée sur ce domaine, offrant aux clients une augmentation de l’efficacité et de la disponibilité.  

D’autres investissements récents s’ajoutent à cela, comme l’achat de machines réglables Alo et d’équipements additionnels soumis à un traitement thermique. La transition d’ancienne technologie à nouvelle technologie d’Atlantic Service Company s’est poursuivie durant les années 1990. 

 

De manière significative, le site industriel où nous travaillons fût acheté par le gouvernement gallois et cela permit à l’entreprise de révolutionner sa maison mère. À cette époque il y avait 45 affûteuses pour scies à main et 22 outils supplémentaires pour lames de scies à ruban. Mais l’activité de l’entreprise était en train de changer avec la capacité de produire des bobines en masse. De plus, le fait de nous être établis clairement comme le leader incontesté au sein du marché britannique nécessitait une nouvelle activité.   

 

LE NOUVEAU MILLÉNAIRE ET LES NOUVELLES FRONTIÈRES

Le premier responsable export d’Atlantic Service Company (Royaume-Uni) fût désigné en 2011. Ciblant initialement l’extension à travers l’Europe centrale, nous nous sommes très vite déplacés vers l’Europe orientale, puis vers l’Afrique, l’Extrême-Orient et sommes désormais des acteurs majeurs en Chine, où la qualité supérieure de nos produits est primordiale. De l’espace supplémentaire fût créé pour un stockage supplémentaire en gros et pour conserver un stock de produits clés pour nos clients.   

 

Cette exposition provoquée par le fait d’être des exposants réguliers de l’IFFA (le salon d’exposition du commerce international dans l’industrie de la viande) lors des deux dernières décennies nous a mené vers de nouveaux contrats provenant d’Amérique centrale et d’Asie. L’investissement continuel dans la recherche de pointe, supporté par le gouvernement gallois, à travers l’Afrique et l’Asie aide à promouvoir and développer Atlantic Service Company dans ses régions.  

 

Les dernières années ont vu une évolution supplémentaire. En 2017, pour faire face à la demande accrue provenant de Chine et de l’Extrême-Orient en particulier, une somme additionnelle de 1,5 million de dollars fût investie dans une ligne de production flambant neuve, qui utilise la dernière technologie de pointe. Une mise à jour complète dans tout l’atelier de fabrication de l’usine a été faite et les installations ont aussi été rénovées pour rapprocher l’équipe.

 

Collaborant désormais avec 60 personnes et recherchant toujours des moyens pour s’élargir et améliorer la productivité et le service, Atlantic Service Company est tout ce que vous pouvez attendre d’une entreprise de confiance. À cela s’ajoute le fait que nous soyons bien implantés et progressifs tout en nous efforçant d’apporter continuellement de la valeur à nos clients.

 

PARLEZ ÀNOS EXPERTS EN PRODUITS

+44 (0)1495 246012

Location Icon White.png

Atlantic Service Company

Willow Road

Pen-Y-Fan Industrial Estate

Crumlin

NP11 4EG

Royaume-Uni

Enregistrée en Angleterre & Pays de Galles.No. 1194368

Copyright @ Atlantic Service Company. Site internet fièrement développé et conceptualisé par  ouma.